Qu'est-ce qu'une passoire thermique ?

Publié le 29/02/2024

Avez-vous déjà eu l'impression que votre maison laissait échapper la chaleur aussi facilement qu'un tamis laisse passer l'eau ? Si c'est le cas, vous habitez peut-être dans ce que l'on appelle une "passoire thermique". Ce terme, bien qu'imagé, décrit une réalité préoccupante pour de nombreux foyers, impactant à la fois le confort au quotidien et l'empreinte écologique de votre logement.

Définition d’une passoire thermique

Une passoire thermique est un terme désignant un logement affichant une performance énergétique particulièrement faible, caractérisé par une isolation insuffisante et un système de chauffage inefficace. Ces propriétés conduisent à des déperditions de chaleur considérables pendant les mois d'hiver et à une difficulté à maintenir le frais durant l'été, résultant en une consommation énergétique et des coûts de chauffage ou de climatisation excessivement élevés.

La problématique des passoires thermiques ne se limite pas à l'inconfort des résidents ; elle soulève également des questions environnementales importantes, car ces logements contribuent de manière significative aux émissions de gaz à effet de serre. Dans un contexte de changement climatique et d'augmentation des prix de l'énergie, la rénovation de ces bâtiments devient une priorité tant pour les pouvoirs publics que pour les propriétaires conscients de la nécessité de réduire leur empreinte carbone et d'optimiser leur consommation énergétique. La lutte contre les passoires thermiques s'inscrit donc dans une démarche globale de transition énergétique et de développement durable.

Passoire thermique

Que dit la réglementation sur les passoires thermiques ?

La réglementation française a progressivement évolué pour adresser de manière stricte le problème des passoires thermiques, ces logements particulièrement énergivores qui pèsent lourdement sur les dépenses énergétiques des ménages et l'environnement. Avec la loi de transition énergétique pour la croissance verte de 2015 et la loi énergie-climat de 2019, le gouvernement a mis en place des mesures visant à améliorer la performance énergétique du parc immobilier. Ces textes législatifs introduisent des obligations de rénovation pour les logements affichant les plus mauvaises performances énergétiques, classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE). L'objectif est ambitieux : éradiquer ces passoires thermiques du marché immobilier d'ici 2028, en rendant obligatoire leur mise aux normes énergétiques pour les propriétaires. Cette réglementation incarne la volonté de réduire la consommation énergétique globale, de lutter contre le changement climatique et d'améliorer le confort des occupants, tout en valorisant le patrimoine immobilier existant.

Comment identifier une passoire thermique ?

Pour identifier une passoire thermique, plusieurs indices peuvent alerter les propriétaires et locataires sur la faible performance énergétique de leur logement. Le DPE est un indicateur clé, fournissant une évaluation de la consommation d'énergie et classant les bâtiments de A (très économe) à G (très énergivore). Un logement classé F ou G est généralement considéré comme une passoire thermique.

Outre le DPE, des signes physiques peuvent aussi révéler l'inefficacité énergétique d'un habitat. Une sensation de froid persistante malgré le chauffage, des courants d'air autour des fenêtres et des portes, ou encore de la condensation et des moisissures sur les murs sont autant de symptômes d'une isolation défaillante. Une analyse des factures d'énergie peut également indiquer une consommation anormalement élevée, signe d'une mauvaise performance énergétique.

Reconnaître une passoire thermique est la première étape vers sa rénovation. Une fois identifiée, des mesures peuvent être prises pour améliorer l'isolation, changer les fenêtres, ou moderniser le système de chauffage, contribuant ainsi à réduire la consommation énergétique, améliorer le confort du logement, et diminuer son impact environnemental.

Pourquoi faut-il rénover une passoire thermique ?

Augmenter votre DPE

Améliorer votre diagnostic de performance énergétique (DPE) est important pour valoriser votre logement et optimiser sa consommation énergétique. En engageant des travaux de rénovation tels que l'amélioration de l'isolation, le remplacement des systèmes de chauffage dépassés par des technologies plus récentes et économes, et l'installation de fenêtres à double vitrage, vous pouvez significativement améliorer le classement énergétique de votre bien. Cette progression dans le DPE rend votre propriété plus attrayante sur le marché immobilier, augmente sa valeur, et diminue les coûts énergétiques à long terme. De plus, en contribuant à un habitat plus durable et écologique, vous participez activement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, alignant vos actions avec les objectifs environnementaux globaux.

Réduisez vos factures d’énergies

La réduction des factures d'énergie constitue un avantage significatif de la rénovation énergétique de votre logement. En améliorant l'isolation, en modernisant le système de chauffage, et en installant des fenêtres plus performantes, vous réduisez drastiquement les besoins en énergie pour le chauffage et la climatisation. Ces améliorations se traduisent par des économies notables sur vos dépenses énergétiques, contribuant ainsi à un meilleur équilibre budgétaire. Au-delà de l'aspect financier, ces mesures renforcent également votre engagement envers un mode de vie plus écologique, en diminuant votre empreinte carbone et en soutenant les efforts globaux de préservation de l'environnement.

Améliorer le confort de votre logement

Améliorer le confort de votre domicile grâce à la rénovation énergétique transforme profondément votre expérience au quotidien. En vous concentrant sur une isolation de qualité et le remplacement des installations vétustes par des technologies modernes, vous bénéficiez d'une température intérieure stable et d'une meilleure qualité d'air, éliminant les désagréments tels que les courants d'air et l'humidité. Ces changements contribuent à un environnement sain et accueillant, réduisant le bruit extérieur et favorisant le bien-être. Ainsi, votre maison devient un lieu de vie confortable et agréable, optimisant votre bien-être et celui de votre famille en toute saison.
 

Pourquoi les passoires thermiques deviennent-elles un problème pour les propriétaires ?

Aborder la question des passoires thermiques devient incontournable pour les propriétaires, face à une réglementation de plus en plus stricte et à une prise de conscience écologique grandissante. Ces logements énergivores, classés F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE), représentent un défi tant sur le plan financier que réglementaire. La législation évolue vers des exigences accrues en matière d'efficacité énergétique, poussant les propriétaires à entreprendre des rénovations souvent coûteuses pour rester conformes. Ces bâtiments, en plus de générer des dépenses énergétiques élevées, peuvent subir une dévaluation significative sur le marché immobilier. La transition vers un parc immobilier plus vert impose aux propriétaires de ces logements de considérer sérieusement les travaux de rénovation énergétique, non seulement pour se conformer à la loi, mais aussi pour valoriser leur bien, réduire les coûts énergétiques et contribuer à l'effort collectif de lutte contre le changement climatique.

Passoire thermique

Peut-on vendre une passoire thermique ?

La vente d'une passoire thermique peut être parsemée d'obstacles réglementaires et pratiques qui reflètent une volonté politique et sociale de promouvoir l'efficacité énergétique. En effet, le DPE, qui doit être clairement indiqué dans toute annonce immobilière, joue un rôle très important en informant les potentiels acheteurs sur la performance énergétique du logement. Un classement défavorable peut sérieusement impacter l'attrait et la valeur du bien sur le marché. Les nouvelles lois, notamment la loi climat et résilience, prévoient des restrictions croissantes concernant la location et la vente de biens très énergivores, poussant les propriétaires à envisager des rénovations pour améliorer le DPE de leur logement.

Cependant, cela peut, en réalité, représenter une opportunité unique pour les propriétaires avisés. Ces biens offrent un potentiel de transformation et de valorisation exceptionnel. En mettant en avant le potentiel de rénovation énergétique, vous pouvez attirer des investisseurs ou des acheteurs désireux de s'engager dans des projets de réhabilitation. C'est une chance de présenter votre propriété non seulement comme un espace à vivre, mais aussi comme un investissement durable capable de répondre aux enjeux énergétiques actuels. Ainsi, loin d'être un obstacle, la vente d'une passoire thermique peut se transformer en une véritable opportunité, permettant de séduire un public engagé et conscient des défis écologiques de notre époque.

Quelles sont les aides financières disponibles si mon logement est une passoire thermique ? 

La rénovation des passoires thermiques est encouragée par une gamme étendue d'aides financières gouvernementales et locales, visant à faciliter et à subventionner les travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique. Voici quelques-uns de ces soutiens :

  • MaPrimeRénov' : elle distingue comme une aide accessible à tous les propriétaires, offrant une subvention pour couvrir une partie des coûts de rénovation.
  • Éco-PTZ, un prêt à taux zéro, permet de financer des travaux sans intérêts, encourageant ainsi les propriétaires à investir dans des améliorations énergétiques.
  • Certificats d’économies d’énergie (CEE) proposent également un mécanisme incitatif, obligeant les fournisseurs d'énergie à aider financièrement les rénovations visant à réduire la consommation énergétique.
  • Aides locales : elles peuvent compléter ces dispositifs, offrant des subventions supplémentaires selon la région. Ces aides, conçues pour alléger la charge financière des propriétaires, soulignent l'engagement des autorités à promouvoir un habitat plus durable et énergétiquement efficace.

Toutes les nouveautés des aides à la rénovation

Grâce à notre magazine, ne ratez rien des dernières nouvelles du secteur et retrouvez tous nos conseils pour des travaux réussis.

Franfinance x KparK Energies
partenariat
05/04/2024

KparK Energies et Franfinance : un partenariat exclusif pour dynamiser la rénovation énergétique des particuliers.

Dans un contexte où la rénovation énergétique représente un enjeu important, KparK Energies, acteur de premier plan sur ce secteur, annonce la signature d'un partenariat exclusif avec Franfinance, leader des solutions de financement pour les particuliers. Cette collaboration stratégique marque une étape significative dans notre engagement à favoriser une transition énergétique efficace et accessible à tous.

Maison passive
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Maison passive : avantages et inconvénients

L'intérêt pour une habitation à faible impact énergétique n'a jamais été aussi prégnant. La maison passive, championne de l'efficience énergétique, s'impose comme une solution d'avenir pour un habitat durable et confortable. Mais quels en sont les véritables avantages et inconvénients ? 

Calcul DPE 2024
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Calcul DPE : comment le calculer ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un outil nécessaire pour les propriétaires. Ce diagnostic est indicateur sur la consommation énergétique d'un bien. Découvrez dans ce guide, la nouvelle méthode de calcul du DPE en 2024 qui promet plus de précision. 

 

consommation électrique moyenne d'une maison
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Quelle est la consommation électrique moyenne d'une maison ?

Dans une ère où l'efficacité énergétique et la maîtrise des coûts sont des préoccupations des ménages français, comprendre et optimiser sa consommation d'électricité est devenu essentiel. Découvrez dans ce guide comment avoir une estimation de la consommation selon la taille de la maison.

Audit Thermique
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Étude thermique : comment la réaliser ?

L'efficacité énergétique d'une maison devient un sujet de plus en plus important dans notre quotidien. La recherche d'économie et d'optimisation énergétique de l'habitat est primordiale. L'étude thermique devient très utile pour les projets de rénovation. Découvrez en quoi consiste une étude thermique.