Isolation des murs intérieurs par un artisan RGE

Publié le 16/01/2024

Envisagez-vous d'améliorer l'efficacité énergétique de votre domicile tout en augmentant votre confort ? 

L'isolation des murs intérieurs réalisée par un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) est une solution stratégique à considérer. Ce processus améliore non seulement l'étanchéité à l'air de votre habitat, mais réduit également les déperditions de chaleur et les infiltrations d'air extérieur. 

Le résultat ? 

Une diminution significative de votre consommation d'énergie et un confort thermique accru tout au long de l'année. Découvrez pourquoi, comment, et avec quels matériaux isoler vos murs intérieurs, ainsi que les avantages et considérations à prendre en compte pour cette démarche essentielle à votre confort domestique.

Pourquoi isoler ses murs intérieurs ?

Isoler ses murs intérieurs n'est pas simplement une question de confort, c'est une démarche stratégique qui impacte de manière significative l'efficacité énergétique de votre domicile. En effet, les murs sont parmi les principales sources de déperdition de chaleur dans une maison. Une isolation adéquate des murs intérieurs permet de créer une barrière protectrice contre les pertes énergétiques, réduisant ainsi considérablement votre consommation de chauffage et de climatisation.

Premièrement, l'isolation des murs intérieurs améliore l'étanchéité à l'air de votre habitation. Ce processus scelle les interstices et les fissures à travers lesquels l'air extérieur peut s'infiltrer, et l'air intérieur peut s'échapper. En empêchant ces échanges d'air non contrôlés, votre maison conserve mieux la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, vous offrant ainsi un confort thermique optimal toute l'année.

Deuxièmement, l'isolation intérieure des murs contribue à une réduction notable de vos factures énergétiques. En minimisant les déperditions thermiques, votre système de chauffage et de climatisation n'a plus à travailler excessivement pour maintenir une température intérieure agréable. Cela se traduit par une consommation d'énergie moindre et, par conséquent, des économies substantielles sur le long terme.

L'isolation des murs intérieurs joue un rôle dans l'amélioration du confort acoustique de votre logement. Elle agit comme un bouclier sonore, réduisant la transmission des bruits extérieurs et intérieurs, ce qui est particulièrement avantageux dans les zones urbaines densément peuplées ou près des zones bruyantes.
 

Quelles sont les techniques pour isoler ses murs intérieurs ?
 

Lorsqu'il s'agit d'isolation des murs intérieurs, plusieurs techniques s'offrent à vous, chacune adaptée à des besoins et des configurations spécifiques de logements.

La première technique : l'isolation par collage est l'une des plus couramment utilisées. Cette méthode consiste à fixer directement des panneaux isolants sur les murs intérieurs de votre maison. Ce processus est relativement simple et rapide à mettre en œuvre. Les matériaux utilisés, tels que les panneaux de laine de verre ou de polystyrène expansé, sont collés sur les murs, créant ainsi une couche isolante efficace. Cette technique est particulièrement adaptée pour les espaces restreints, car elle ne réduit que faiblement la surface habitable.

Une autre technique répandue est l'installation d'une ossature métallique. Ce système implique la création d'une structure métallique sur laquelle les panneaux isolants et le revêtement final (comme le placo) sont fixés. Cette méthode permet d'intégrer un espace pour faire passer des câbles électriques ou d'autres installations, offrant ainsi une plus grande flexibilité. Bien que cette technique puisse légèrement réduire la surface habitable, elle offre une isolation plus complète et est idéale pour une rénovation plus approfondie.

La troisième option est l'installation d'une cloison en bois. Cette méthode consiste à monter une paroi en bois à une certaine distance du mur existant, créant ainsi une cavité dans laquelle l'isolant est inséré. Cette technique est souvent privilégiée pour ses qualités écologiques, en particulier si l'on utilise des matériaux isolants naturels tels que la laine de bois ou la fibre de cellulose. En plus de ses avantages en matière d'isolation thermique, la cloison en bois offre également une bonne isolation phonique.

Isolation des murs intérieurs

Quels sont les meilleurs isolants pour les murs intérieurs ?

Le choix de l'isolant est un facteur clé dans l'efficacité de l'isolation des murs intérieurs. Différents matériaux offrent des niveaux d'isolation, de durabilité, et des impacts environnementaux variés. Voici un aperçu des isolants les plus efficaces pour les murs intérieurs, chacun avec ses propres avantages.

La laine de verre est l'un des isolants les plus populaires, grâce à son excellent rapport qualité-prix. Elle offre une bonne isolation thermique et acoustique, est facile à installer, et résiste bien à l'humidité et au feu. Sa fabrication nécessite cependant une grande quantité d'énergie, ce qui peut être un facteur à considérer pour ceux qui cherchent une option plus écologique.

Le polystyrène expansé (EPS) est également un choix courant pour l'isolation des murs intérieurs. Il est léger, facile à découper et à installer, et présente une bonne résistance thermique. Cependant, il est moins efficace que d'autres matériaux en termes d'isolation phonique et peut être moins durable sur le long terme.

La fibre de bois est un isolant naturel qui gagne en popularité pour ses qualités écologiques. Elle offre une excellente isolation thermique et phonique, et régule naturellement l'humidité, contribuant à un environnement intérieur sain. Bien que généralement plus coûteuse que les isolants synthétiques, la fibre de bois est une option durable et renouvelable, idéale pour ceux qui privilégient les matériaux écologiques.

La laine de roche, similaire à la laine de verre, est fabriquée à partir de roche basaltique. Elle offre une excellente résistance au feu et une bonne isolation thermique et acoustique. Son processus de fabrication est toutefois énergivore, et elle peut être plus difficile à manipuler en raison de sa texture plus rigide.

Le polyuréthane est un isolant synthétique offrant une performance thermique élevée. Il est léger, durable et résiste bien à l'humidité. Toutefois, sa fabrication implique des produits chimiques qui peuvent préoccuper ceux qui sont sensibles aux impacts environnementaux.

Chaque isolant a ses particularités, et le meilleur choix dépendra de votre situation spécifique. Il est important de considérer l'équilibre entre les performances thermiques et acoustiques, la durabilité, l'impact environnemental, et le budget lors de la sélection de l'isolant pour vos murs intérieurs.

Quels sont les avantages de l’isolation des murs intérieurs ?

L'isolation des murs intérieurs offre une multitude d'avantages, rendant cette démarche cruciale pour améliorer la qualité de vie dans votre habitation.

Voici les principaux bénéfices de cette initiative :

  • Économies d'énergie significatives : l'un des avantages les plus évidents de l'isolation des murs intérieurs est la réduction de la consommation d'énergie. En limitant les pertes de chaleur en hiver et en conservant la fraîcheur en été, l'isolation permet de diminuer considérablement le besoin de chauffage et de climatisation. Cela se traduit par des factures énergétiques plus basses, avec des économies pouvant varier entre 450 et 700 euros par an, selon la performance de l'isolant et les caractéristiques de votre maison.
  • Amélioration du confort thermique : une maison bien isolée maintient une température intérieure stable et agréable. Vous bénéficiez ainsi d'un confort accru tout au long de l'année, peu importe les conditions météorologiques extérieures. Cette stabilité thermique contribue également à une meilleure qualité de vie, en évitant les variations de température qui peuvent être inconfortables.
  • Réduction du bruit : l'isolation des murs intérieurs n'est pas seulement bénéfique pour le contrôle de la température, mais aussi pour l'isolation phonique. En réduisant la transmission du son de l'extérieur vers l'intérieur et vice-versa, elle offre un environnement plus calme et paisible, essentiel pour le bien-être au sein de votre domicile.
  • Augmentation de la valeur de la propriété : une bonne isolation est souvent un atout lors de la vente ou de la location d'un bien immobilier. Elle augmente la valeur de votre propriété en la rendant plus économe en énergie, plus confortable et plus attrayante pour les acheteurs ou locataires potentiels.
  • Contribution à la protection de l'environnement : en réduisant votre consommation énergétique, l'isolation des murs intérieurs joue un rôle important dans la diminution de l'empreinte carbone de votre foyer. Cette démarche est donc bénéfique non seulement pour vous, mais aussi pour l'environnement, en contribuant à la lutte contre le changement climatique.
     
Isolation des murs intérieurs

Quels sont les inconvénients de l’isolation des murs intérieurs ?

Bien que l'isolation des murs intérieurs offre de nombreux avantages, il est important de considérer certains inconvénients potentiels pour prendre une décision éclairée. Voici les principaux aspects à prendre en compte :

  • Réduction de l'espace habitable : l'un des inconvénients les plus immédiats de l'isolation des murs intérieurs est la perte d'espace habitable. Selon l'épaisseur de l'isolant et la technique utilisée, quelques centimètres de surface peuvent être perdus le long des murs. Dans les petits espaces, cette réduction peut être significative et nécessite une planification attentive pour optimiser l'utilisation de l'espace restant.
  • Gestion des ponts thermiques : l'isolation intérieure peut rendre difficile l'élimination complète des ponts thermiques, qui sont des zones où l'isolation est moins efficace, entraînant des pertes de chaleur. Ces zones, souvent situées aux jonctions des murs, plafonds, et planchers, nécessitent une attention particulière lors de l'isolation pour garantir une performance énergétique optimale.
  • Contraintes de rénovation : l'installation d'une isolation intérieure peut s'avérer plus complexe dans les bâtiments existants, en particulier ceux avec des caractéristiques architecturales uniques ou des contraintes structurelles. Ceci peut nécessiter des travaux supplémentaires, tels que le déplacement de prises électriques, radiateurs ou autres éléments muraux.
  • Considérations esthétiques : l'ajout d'une couche d'isolation à l'intérieur peut affecter l'esthétique de vos murs. Les finitions, telles que le papier peint ou la peinture, devront être refaites, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires et du temps de rénovation.
  • Questions de ventilation : l'amélioration de l'étanchéité à l'air grâce à l'isolation peut parfois réduire la ventilation naturelle de la maison. Il est crucial d'assurer une bonne ventilation pour éviter les problèmes de qualité de l'air intérieur, tels que l'accumulation d'humidité et la formation de moisissures.

Quelles sont les aides pour l’isolation des murs intérieurs ?

L'isolation des murs intérieurs représente un investissement important pour améliorer l'efficacité énergétique de votre domicile. Heureusement, en France, plusieurs aides et subventions sont disponibles pour alléger cette charge financière et encourager les travaux de rénovation énergétique. Voici un aperçu des principales aides dont vous pourriez bénéficier :

  • MaPrimeRénov' : cette aide, fusion de l'ancien CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique) et de l'aide « Habiter Mieux Agilité » de l'ANAH (Agence nationale de l’habitat), est accessible à tous les propriétaires, qu'ils vivent dans leur logement ou le mettent en location. Le montant de l'aide dépend des revenus du ménage et de la nature des travaux d'isolation. MaPrimeRénov' peut couvrir une partie significative des coûts d'isolation, rendant le projet plus abordable.
  • Éco-prêt à taux zéro : cet éco-PTZ permet de financer jusqu'à 30 000 euros de travaux d'isolation sans intérêts. Il est disponible pour les propriétaires, sans condition de ressources, et peut être remboursé sur une période allant jusqu'à 15 ans.
  • Les aides des fournisseurs d'énergie (CEE) : dans le cadre du dispositif des Certificats d'Économies d'Énergie, les fournisseurs d'énergie proposent des aides pour réduire le coût des travaux d'isolation. Ces aides peuvent prendre la forme de primes, de prêts bonifiés, ou de fourniture d'équipements à tarif réduit.
  • Les aides locales : certaines collectivités locales offrent des subventions ou des prêts à taux réduit pour les travaux d'isolation. Il est conseillé de se renseigner auprès de votre mairie ou de votre conseil régional pour découvrir les aides spécifiques disponibles dans votre région.
  • La TVA réduite : pour les travaux d'isolation, la TVA peut être réduite à 5,5%, ce qui représente une économie non négligeable sur le coût total des travaux.

Quel est le prix pour l’isolation des murs intérieurs ?
 

Le coût de l'isolation des murs intérieurs peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que la superficie à isoler, le type d'isolant choisi, et la complexité des travaux. Voici un aperçu général des coûts associés à cette rénovation :

  • Coût moyen des matériaux : le prix des matériaux d'isolation varie en fonction du type d'isolant sélectionné. En moyenne, les prix peuvent aller de 40 € à 160 € par mètre carré. Par exemple, des matériaux tels que la laine de verre ou le polystyrène expansé sont généralement moins coûteux que des options plus écologiques comme la fibre de bois.
  • Coût de la main-d'œuvre : la main-d'œuvre représente une part significative du coût total. En moyenne, le coût de la main-d'œuvre pour l'isolation des murs par l'intérieur est estimé entre 18 € et 84 € par mètre carré. Ce coût peut varier en fonction de la complexité du projet et de la région où vous vous situez.
  • Coût additionnel pour l'épaisseur supplémentaire : si vous optez pour une épaisseur d'isolant supérieure pour améliorer la performance énergétique, cela entraînera un coût additionnel. On estime ce coût à 0,2 à 3 € par mètre carré par centimètre supplémentaire d'épaisseur d'isolant.
  • Incidence des aides financières : les aides telles que MaPrimeRénov', les CEE, ou l'éco-PTZ peuvent réduire de manière significative le coût total de l'isolation. Il est important de prendre en compte ces aides pour obtenir une estimation précise de votre investissement final.

Il est recommandé de demander plusieurs devis auprès de professionnels certifiés RGE pour obtenir une estimation précise et adaptée à votre projet spécifique. Ces devis détaillés vous aideront à comprendre tous les aspects de l'isolation et les coûts associés, vous permettant ainsi de planifier votre budget de manière efficace.

Toutes les nouveautés des aides à la rénovation

Grâce à notre magazine, ne ratez rien des dernières nouvelles du secteur et retrouvez tous nos conseils pour des travaux réussis.

Audit énergétique / DPE
RENOVATION GLOBALE
21/02/2024

Quelle est la différence entre un DPE et un audit énergétique ?

Vous avez entendu parler du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) et de l'audit énergétique, mais vous ne savez pas la différence entre les deux. Découvrez les différences entre les deux dans ce guide et quels sont leurs avantages, inconvénients et leurs contenus. 

DPE E
RENOVATION GLOBALE
21/02/2024

DPE de classe E : définition, caractéristiques et performances énergétiques

Si vous voulez en savoir plus sur l'efficacité énergétique de votre maison, le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est élément très important. Mais que signifie un logement classé E ? Découvrez dans notre article les caractéristiques, les inconvénients, et les améliorations de cette classe E. 

Pompe à chaleur
CHAUFFAGE
21/02/2024

Quel est le rendement d'une pompe à chaleur ?

Vous hésitez à installer une pompe à chaleur dans votre domicile ? Mais avant vous voulez être sûr de son efficacité ? Nous vous aidons à comprendre le rendement que peut procurer une pompe à chaleur. Dans ce guide, découvrez le fonctionnement et les différents indicateurs de rendement des pompes à chaleur. 

Pompe à chaleur
CHAUFFAGE
20/02/2024

Quels sont les avantages d'une pompe à chaleur ?

Pour améliorer le confort thermique et l'efficacité énergétique de votre domicile, une seule réponse : la pompe à chaleur. Cela permet d'offrir le chauffage en hiver et la fraîcheur en été, ce qui en fait un système innovant par rapport au chauffage traditionnel. Mais quels sont les autres avantages ? Découvrez-le dans notre guide.