Comment identifier et améliorer un logement énergivore ?

Publié le 29/02/2024

L'efficacité énergétique de votre logement n'est pas seulement une question de confort ; c'est également un enjeu majeur pour votre portefeuille et l'environnement. Un logement énergivore peut entraîner des dépenses élevées en énergie et avoir un impact négatif sur la planète. Heureusement, identifier et améliorer un logement énergivore est à votre portée, et de nombreuses solutions existent pour transformer votre maison en un espace plus économique et écologique.
 

Qu’est-ce qu’un logement énergivore ?

Un logement énergivore est caractérisé par une consommation élevée d'énergie nécessaire pour le chauffer, le refroidir, ou fournir de l'eau chaude et de l'électricité aux occupants. Ces habitations affichent souvent une mauvaise performance énergétique due à une isolation insuffisante, des systèmes de chauffage obsolètes, ou une étanchéité à l'air défaillante, conduisant à des pertes de chaleur importantes et à une consommation énergétique excessive.

Identifier correctement un logement énergivore est la première étape vers une rénovation énergétique réussie. Cela implique de comprendre les signes révélateurs d'une faible efficacité énergétique, comme des factures d'énergie anormalement élevées, des difficultés à maintenir une température confortable dans le logement, ou encore la présence de courants d'air froid.

Logement énergivore

Comment identifier un logement énergivore ?

Identifier un logement énergivore est capital pour mettre en place les bonnes stratégies d'amélioration de l'efficacité énergétique. Cette démarche commence souvent par une observation attentive de vos factures d'énergie. Une consommation inhabituellement élevée peut indiquer que votre maison perd de la chaleur ou utilise de l'énergie de manière inefficace pour le chauffage, le refroidissement, ou l'eau chaude.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un outil incontournable dans cette quête d'efficacité. Il vous fournit une évaluation précise de la consommation énergétique de votre domicile, vous aidant à comprendre où et comment votre logement consomme de l'énergie. Classé de A pour les bâtiments les plus efficaces, à G pour les plus énergivores, le DPE révèle non seulement les points faibles de votre habitation mais aussi les pistes d'amélioration possibles.

Une inspection visuelle minutieuse de votre domicile peut également révéler des indices importants. Des fenêtres anciennes, une isolation usée ou insuffisante, des portes qui ferment mal, ou un toit endommagé sont autant de signes qui peuvent indiquer une déperdition énergétique. En outre, le test d'infiltrométrie, réalisé par un professionnel, permet de déceler les fuites d'air inattendues, souvent invisibles à l'œil nu. En identifiant précisément où l'air chaud s'échappe ou où l'air froid s'infiltre, vous pouvez cibler les améliorations nécessaires pour renforcer l'efficacité énergétique de votre logement.

Ces démarches d'identification, bien qu'elles nécessitent une certaine implication, sont essentielles pour poser les bases d'une rénovation énergétique réussie. En comprenant les spécificités de votre logement, vous pouvez planifier des travaux de rénovation qui répondront précisément à ses besoins, vous permettant ainsi de réduire votre consommation d'énergie, d'améliorer votre confort tout en contribuant à la protection de l'environnement.

Quels travaux faire quand on a un logement énergivore ?

L'amélioration de l'efficacité énergétique d'un logement énergivore passe par une série de rénovations ciblées, visant à réduire la consommation énergétique tout en optimisant le confort intérieur. Parmi les interventions les plus impactantes, on retrouve la rénovation de l'isolation, la mise à niveau du système de chauffage, et l'assurance d'une ventilation efficace.

Logement énergivore

Refaire l’isolation de votre logement

Une isolation performante est la clé pour réduire les pertes de chaleur et diminuer la consommation d'énergie nécessaire au chauffage et au refroidissement de votre domicile. En ciblant les zones souvent responsables de déperditions énergétiques, telles que les combles, les murs, les planchers, et les fenêtres, vous pouvez significativement améliorer la performance énergétique de votre logement. L'utilisation de matériaux isolants de haute qualité et la mise en œuvre de techniques d'isolation modernes permettent de créer une enveloppe thermique efficace, réduisant ainsi les besoins en énergie.

Améliorer le système de chauffage de votre logement

Le système de chauffage représente souvent une part importante de la consommation énergétique d'un logement. Remplacer un ancien système de chauffage par une solution plus moderne et plus efficace, comme une pompe à chaleur, peut avoir un impact considérable sur votre consommation énergétique. Les pompes à chaleur, par exemple, utilisent l'énergie extérieure pour chauffer votre maison, offrant un rendement énergétique bien supérieur aux systèmes traditionnels.

S’assurer du bon fonctionnement de la VMC

Une ventilation mécanique contrôlée (VMC) efficace est essentielle pour maintenir une bonne qualité de l'air intérieur, tout en minimisant les pertes de chaleur liées à la ventilation. Une VMC bien conçue et correctement installée renouvelle l'air intérieur, élimine l'humidité et les polluants, tout en récupérant la chaleur de l'air évacué. Un intérieur sain et une efficacité énergétique seront retrouvés.

Ces interventions, bien que représentant un investissement initial, peuvent mener à des économies substantielles à long terme.

Quelles sont les aides financières disponibles pour un logement énergivore ?

Pour encourager les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique, le gouvernement et divers organismes proposent une panoplie d'aides financières, visant à rendre ces améliorations plus accessibles et abordables, les voici :

  • MaPrimeRénov’ : cette aide est destinée à soutenir les propriétaires dans leurs travaux de rénovation énergétique, couvrant une partie des coûts liés à l'isolation, au chauffage, à la ventilation, et à l'audit énergétique. MaPrimeRénov' est accessible à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus, avec des montants ajustés en fonction des ressources de chacun.
  • Éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) : l'Éco-PTZ permet de financer jusqu'à 30 000 euros de travaux de rénovation énergétique, sans intérêts. Il est ouvert aux propriétaires d'un logement construit depuis plus de deux ans et peut couvrir une gamme de travaux éligibles, sans condition de ressources.
  • Certificats d’économies d’énergie (CEE) : ce dispositif oblige les fournisseurs d'énergie à promouvoir l'efficacité énergétique auprès de leurs clients. En tant que propriétaire, vous pouvez bénéficier de primes Énergie ou de réductions sur le coût des travaux de rénovation énergétique, en échange de la réalisation d'économies d'énergie.
  • Aides locales : de nombreuses régions, départements, et communes offrent des subventions et des aides supplémentaires pour les travaux de rénovation énergétique. Ces aides peuvent varier en fonction de votre localisation et sont cumulables avec les dispositifs nationaux.

Veuillez noter que l'accès à ces aides peut être soumis à certaines conditions, comme la réalisation des travaux par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). De plus, certains dispositifs sont spécifiquement conçus pour les ménages à revenus modestes, visant à garantir que les bénéfices de la transition énergétique soient accessibles à tous.

Investir dans la rénovation énergétique de votre logement n'est pas seulement bénéfique pour votre confort et pour l'environnement, mais aussi pour votre portefeuille à long terme. Grâce à ces aides financières, le coût initial des travaux peut être considérablement réduit, rendant l'amélioration de l'efficacité énergétique de votre domicile plus abordable que jamais.

Toutes les nouveautés des aides à la rénovation

Grâce à notre magazine, ne ratez rien des dernières nouvelles du secteur et retrouvez tous nos conseils pour des travaux réussis.

Franfinance x KparK Energies
partenariat
05/04/2024

KparK Energies et Franfinance : un partenariat exclusif pour dynamiser la rénovation énergétique des particuliers.

Dans un contexte où la rénovation énergétique représente un enjeu important, KparK Energies, acteur de premier plan sur ce secteur, annonce la signature d'un partenariat exclusif avec Franfinance, leader des solutions de financement pour les particuliers. Cette collaboration stratégique marque une étape significative dans notre engagement à favoriser une transition énergétique efficace et accessible à tous.

Maison passive
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Maison passive : avantages et inconvénients

L'intérêt pour une habitation à faible impact énergétique n'a jamais été aussi prégnant. La maison passive, championne de l'efficience énergétique, s'impose comme une solution d'avenir pour un habitat durable et confortable. Mais quels en sont les véritables avantages et inconvénients ? 

Calcul DPE 2024
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Calcul DPE : comment le calculer ?

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un outil nécessaire pour les propriétaires. Ce diagnostic est indicateur sur la consommation énergétique d'un bien. Découvrez dans ce guide, la nouvelle méthode de calcul du DPE en 2024 qui promet plus de précision. 

 

consommation électrique moyenne d'une maison
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Quelle est la consommation électrique moyenne d'une maison ?

Dans une ère où l'efficacité énergétique et la maîtrise des coûts sont des préoccupations des ménages français, comprendre et optimiser sa consommation d'électricité est devenu essentiel. Découvrez dans ce guide comment avoir une estimation de la consommation selon la taille de la maison.

Audit Thermique
RENOVATION GLOBALE
05/04/2024

Étude thermique : comment la réaliser ?

L'efficacité énergétique d'une maison devient un sujet de plus en plus important dans notre quotidien. La recherche d'économie et d'optimisation énergétique de l'habitat est primordiale. L'étude thermique devient très utile pour les projets de rénovation. Découvrez en quoi consiste une étude thermique.